Test: Pineapple Express Blu-Ray Uk Zone All

Le Film: Une comédie de buzzé qui sort des sentiers battus.

Synopsis: Dale Denton et Saul Silver n’ont vraiment rien en commun, sauf le Délire Express, une variété très rare de marijuana que Saul vend à Dale. Une nuit, ce dernier est témoin d’un meurtre commis par une redoutable baron de la drogue et sa complice dans la police. Sous le coup de la panique, il abandonne son herbe sur la scène du crime… Alors que cet indice conduit directement à eux, Dale et Saul n’ont pas d’autre choix que de s’enfuir pour sauver leur vie.

Critique: Ayant découvert ce film au cinéma, je m’y étais rendu avec un ami mais avec un peu d’appréhension tant ce genre de comédie est habituellement un peu trop prédictible et au final pas si drôle.

Mais force est de constater que cette production Appatow remporte son pari : une comédie de buzzé surprenante, qui détend, fait rire, passer le temps bien qu’une durée relativement longue (près de deux heures). Mais cette comédie est portée principalemet par ses deux acteurs principaux et leurs dialogues.

A un Seth Rogen énorme, dans son type de rôle habituel, répond un James Franco (Les Spider-Man’s) surprenant et tout aussi énorme en dealer d’herbe, 100% dans son rôle complètement déluré. En revanche, la flic incarnée par Rosie Perez, elle, est le point noir du film, tant elle semble tantôt surjouer, puis sousjouer, toujours a contretemps et au final, bien mauvaise.

L’histoire délurée est donc accompagnée d’excellents dialogues, que ce soit Seth Rogen seul dans sa voiture, lors de l’échange avec sa petite amie et un « concurrent » ou encore en compagnie de James Franco et la magie opère, chaque réplique fait mouche et tellement vraie, avec en arrière-plan une belle histoire d’amitié.

Bref un film qui surprend et à voir, au moins une fois pour se faire une idée, en ayant en tête que certes, ce genre de film pourrait ne pas plaire à tout le monde de part son concept, mais qui justement dépasse et surpasse ce concept de base pour laisser de biens bonnes surprises.

82/100

L’image: Un transfert très sympa !

Pour commencer, un léger grain est présent tout au long du film, donnant une impression « cinéma », mais sans gêner le moindre du monde le plaisir de visionnage, au contraire !

Cote colorimétrie, les couleurs sont un peu chaudes, dans le style du film, mais respectant les teints de peau. Les contrastes sont superbes, respectant les noirs et les couleurs plus claires.

Le transfert révèle un bon voir très bon niveau de détails, ainsi qu’un très beau piqué. Les personnages se détachent bien des plans sans êtres trop détourés, pas d’Edge Enhancement ou DNR à regretter et chaque plan est parfaitement visible. Les nombreuses scènes de nuit sont très bien aussi, pas de bruit a relever et une clarté étonnante.

Du tout bon pour une comédie, certes récente avec pas mal d’action, et rien n’était gagné par avance, mais on est bien ici à des années lumière du DVD.

85/100

Le Son: Une piste sympathique, qui suit bien le film

Comédie, donc principalement utilisation de dialogues sur la scène frontale, mais ponctues d’effets d’ambiance intéressants. Les dialogues sont parfaitement clairs et intelligibles, même lors des scènes d’action. En revanche, les musiques n’utilisent pas ou peu la scène arrière et restent principalement frontales sur les enceintes gauches et droites.

Comédie donc, mais avec pas mal de scènes d’action, qui utilisent assez bien la scène arrière et le subwoofer, et si les basses ne vous fâcheront pas avec vos voisins le caisson est assez bien utilisé. La dynamique n’est pas aussi folichonne.

Au final, une piste-son pas folle, mais qui accompagne bien cette comédie déjantée.

72/100

Genre: Comédie
Durée: 1h57
Vidéo : 1080p AVC 2:40:1
Zone: All
Doublage: Aucun
Langues: Anglais Dolby TrueHD 5.1 / Anglais Audio-Descriptif 5.1
Sous-titres: Anglais / Hindou

Test: Monsters vs Aliens Blu Ray Zone A(B,C)

Le Film: Un bon moment mais pas aussi profond qu’un Pixar
Encore une fois les studios Dramworks montrent qu’ils savent parfaitement faire un film d’animation qui tiens la route, avec de l’humour. Cependant, il manque la profondeur pas philosophique, mais presque des derniers Pixars ou encore cette pallette d’emotions que retranscrit Up! (La-Haut). Cela n’empeche pas de passer un bon moment que l’on soit jeune ou vieux et de nombreuses blagues et details sont surement plus destinees a des adultes qu’a des enfants (d’un point de vu experience de vie et pas salace par exemple). Bref un bon film, mais pas exceptionnel. A noter les bons travails de Kiefer Sutherland, Reese Witherspoon et Seth Rogen au niveau du doublage.
75/100

L’image: Magnifique, presque parfaite!
Qui dit film d’animation dit transfert magnifique. Celui-ci n’echappe pas a la regle:
Contraste, Couleurs, Profondeur de champ, profusion de details, tout y est, ou presque. Juste sur certaines scenes, il n y a pas vraiment un defaut dans le sens habituel, mais c’est comme si il manquait du peps a l’image ou que les couleurs n’etaient pas assez degradees. 
95/100

Le Son: Presque Parfait. Super exploitation du champ sonore: Avant/Arriere/Gauche-Droit. Le champ sonore est parfaitement exploite, meme lorsque les portes du camion s’ouvrent au debut lorsque Susan grandit. Les infras sont bien exploites sans en faire trop notamment lorsque les monstres/aliens tombent ou explosent. La scene arriere est quasiment constamment en action, notamment avec la voix du vaisseau spacial ou lorsque divers elements passent de l’arriere a l’avant. On n’atteint pas la note maximale en comparaison des meilleurs bandes son par un leger manque de peps/dynamique bien que l’ensemble soit proche de la perfection, on n’atteint pas le summum et l’extase provoquee lors de la Vision de Transformers 2
97/100


Genre: Comédie/Animation
Durée: 1h34
Zone: All
Doublage: VFQ
Langues: Anglais Dolby True HD 5.1 / Espagnol Dolby Digital 5.1 / Français Dolby Digital 5.1
Sous-titres: Anglais / Français / Espagnol

Test: Zack and Miri Make a Porno Blu Ray Zone A



Le Film : Moyen, sans plus. Forcement pas pour tout le monde avec pas mal de pénis et de couilles qui trainent. Mais bon, vu le titre et étant donne que c’est la version on censurée on s’en serait douté ! Pour un film de Kevin Smith, il est plutôt bien réalisé et les acteurs principaux (Elizabeth Banks et Seth Rogen) sont plutôt bons, tandis que les seconds rôles sont dans la moyenne. Histoire romantique de base en fond et quelques sourires ici et la mais pas vraiment de franche rigolade, sauf au début une ou deux fois.
60/100
L’image : Chaude avec un bel effet HD. Présentée en 1 :85 donc en 16/9 prenant toute la taille de l’écran, ce qui fait toujours un petit effet supplémentaire. Certes pas un BR top démo mais en même temps, le genre et les décors dans lequel ce filma été tourné ne s’y prêtent guère ! Une image avec des couleurs chaudes résultant de la volonté du réalisateur. Au cote des bonnes choses, un beau pique, avec une belle profondeur de champ résultant en de beaux effets 3D. On voit bien les cheveux et poils des acteurs se détacher. D’ailleurs par moment j’ai eu l’impression que les contours des acteurs étaient biens nets voire trop, peut-être du a du Edge Enahnacement Excessif.
Les scènes sombres ne laissent pas entrevoir de grain, même si on sent lors de ces scènes une perte de détails. D’ailleurs d’une manière générale, l’image aurait pu être un poil plus détaillée. Mais au final, une (très) belle image pour une comédie de base.
A noter que l’image est ici clairement plus vidéo que film.
82/100
Le son : Frontal et calme. « Déception » entre guillemets pour la bande-son, puisque le résultat était en quelque sorte attendu étant donné la nature du film. Cependant même dans la catégorie comédie pure on a entendu des bandes sons bien plus dépotantes. Ici le champ sonore reste frontal tout le long du film sauf lorsque les musiques se font entendre, avec une utilisation mais toujours calme des enceintes arrières. Pas d’effets non plus qui viennent se faire entendre sur les enceintes arrières. Une déception donc, mais une demi déception vu le genre du film
50/100