Test: Ice Age 3: Dawn of the Dinosaurs Blu-Ray US Zone A

ice_age_3_blu_ray

Le Film: Un très bon âge de glace.

Un excellent troisième opus, qui vient rectifier le tir après un second opus qui bien que pas mauvais s’embourbait un peu dans les mêmes thèmes que le premier âge de glace.

On retrouve donc Manny le Mammouth, sa nouvelle compagne désormais enceinte ainsi que ses « frères », bref toute la bande du précédent opus, avec cependant un Sid beaucoup moins présent mais un Buck campé en anglais par un Simon Pegg A-HU-RI-SSANT et qui donne a se personnage toute la folie mais en même temps de la classe, a l’image d’un Jack Sparrow dans le premier pirates des caraïbes. Hélas, en français, le doublage est nettement moins convaincant et il est donc plus que vivement recommandé à ceux qui le peuvent d’opter pour la piste VO DTS MA 7.1.

Mais en dehors de ce Buck qui a lui seul vaut le détour et apporte un nouveau souffle à cet opus, il semble que celui-ci soit aussi un peu plus mâture que les précédents au regard des thèmes abordés mais aussi des blagues ou clins d’œil, comme la crise de la quarantaine à travers Diego, mais aussi les classiques comme l’amitié, l’amour, la famille…

Les fans de scratch ne seront pas déçus avec l’addition là aussi bienvenue d’un nouveau personnage a ses cotes : Scratee qui lui en fera voir de toutes les couleurs jusqu’au bout.

Au final et même si on atteint toujours pas les chef d’œuvre de Pixar, il semble que les studios de la Fox s’en rapprochent de plus en plus avec plus de fun, plus d’action et un film qui plaira aux petits comme aux grands avec comme dans les opus précédents, notamment le premier, une double grille de lecture dans ces aventures

85/100

L’image: Un Top Image!

Encore un film d’animation en Blu-Ray et encore un Top Image. En même temps on se demande comment il serait possible de rater un transfert d’un film créé à la base sur ordinateur et ne faisant qu’une heure trente lors d’un portage sur BD double couche de 50 gigas. J’en viens même à me demander si en fait on ne note pas en fin de compte le travail accompli par les studios d’animation que le transfert en lui-même.

D’ailleurs le point en moins sur ma note provient d’un ciel pas bien dégradé lorsque Sid et ses nouveaux amis vont dormir de nuit dans une grotte. Mais est-ce un défaut d’encodage ou lors de la création ? Impossible à savoir…

Pour revenir a la qualité d’image, il est ici indéniable que la colorimétrie est beaucoup plus a son avantage que sur DVD (c’est d’ailleurs un des points les plus marquants avec les nouveaux formats HD et dont on parle sans doute le moins) et on découvre ainsi que Sid est en fait jaune/vert.

Les plans du premier au dernier sont parfaitement et nettement visibles et le passage de cet opus de l’âge de glace à un monde ou la végétation est bien plus présente est un régal pour les yeux.

Les contrastes sont particulièrement bien retranscrits avec des blancs qui ne sont pas brûlés et des noirs qui ne sont pas bouchés. Si le film n’est pas proposé en 3D ce n’est pas un mal vu les résultats a l’heure actuelle dans nos salons et pour avoir vu cet opus au cinéma en 3D, l’apport de cette 3D, effet marketing récalcitrant chez les majors, cette version 2D est bien plus a son avantage car même avec les nouveaux procédés technologiques disponibles en salle, on perd alors quand même énormément en contraste, colorimétrie et au final et en l’état actuel de la technologie, la version 2D est celle la plus proche de la vision des créateurs.

99/100


Le Son: Une excellente piste son peut-être un poil trop frontale

Une Piste DTS-HD Master Audio 7.1 assez agréable dans l’ensemble.

Au niveau des bons points, les voix qui sont parfaitement intelligibles a tout niveau sonore et même en VO on ne se sent pas obliger de mettre un poil plus fort pour parfaitement comprendre. Une piste VO a privilégier si vous le pouvez pas tellement parce qu’en VO, les voix sont (quasi) toujours mieux ainsi que les blagues et dialogues pas toujours heureusement traduits, mais plutôt pour profiter du spectacle énorme de Simon Pegg en doublage de Buck qui est a des années lumières de la voix française ! (Parisienne pour la bonne nouvelle).

Le caisson de basse se retrouvera allègrement sollicité pendant les scènes d’action et s’il ne vous fâchera pas avec votre voisin pour le film, il fera trembler vos sols lorsque les gros T-Rex se rameutent.

La scène avant est particulièrement dynamique et viens compenser une scène arrière pas anémique mais un peu décevante, comme sur de nombreux films d’animation d’ailleurs. Le mix étant fait de toute pièce dans les films d’animation, a de rares exceptions il y a donc très peu de petits bruits d’ambiance tels que des « vrais »films le permettent si bien captures et bien mixés.

Pour revenir à cette scène arrière, on ne se sent donc pas enveloppé à 100% dans le film, mais dès que le besoin s’en fait sentir, à la moindre scène d’action les enceintes arrières sont parfaitement sollicitées. Pas si catastrophique que ce que certains tests pouvaient le présager.

Compensé comme je le disais en plus par un excellent mix frontal, très riche lui et parfaitement spatialisé, exploitant à fond des effets gauches-droits et bénéficiant d’une telle dynamique qu’on se sent, happé dans le champ sonore et au final dans le film grâce à cette scène avant particulièrement bien travaillée.

Au final une piste son pas des plus folles a cause d’une scène arrière qui comme cela arrive souvent aura pu être un peu plus utilisée, mais qui fait plus qu’honorablement son travail en suivant le cours du film et en se trouvant plus percutante quand il le faut, lors des scènes d’action.

90/100

 

Genre: Animation
Durée: 1h34
Zone: A
Doublage: VFF
Langues: Anglais DTS-HD M A 7.1 / Français Dolby Digital 5.1 /Portugais Dolby Digital 5.1 / Espagnol Dolby Digital 5.1

Sous-titres: Anglais / Portugais / Espagnol / Cantonais / Mandarin

 

Sont proposés en outre le DVD zone 1 du film avec VF et VO ainsi qu’une copie numérique pour PC et Mac en VO uniquement.

Publicités

Test: Crank 2 Blu-Ray US Zone A

crank2_bluray

Le Film: Une très grosse déception par rapport au premier.

Un gros navet ! S’il me fallait résumer mon film en trois mots, voilà ce que je dirais. Autant le premier opus avait été une bonne surprise avec une méthode originale aussi bien du cote scénario que mise en scène pour suivre une histoire des plus banales, autant ce second opus qui cherchait apparemment a faire plus dans tout, en fait beaucoup trop !

Les acteurs en dehors de Jason Statham plutôt crédible ne valent pas un clou, notamment « le furet » plus cliché que cliché. La musique fait musique électro de supermarché, mais ce n’est pas le pire !

Le pire est cette course a la démesuré qui tombe dans le mauvais gout et a chaque scène quand on pense avoir touché le fond, on se rend compte a celle d’après qu’il est possible de creuser encore plus profond afin de toucher le noyau de la terre !

A trois reprises dépité devant un tel spectacle j’ai failli arrêter le film. Bref un film Hyper violent, déviant sexuellement (et pourtant je ne pense pas être une chochotte a ce niveau) et même un film porno a plus de classe que ce navet que seuls les plus gros beaufs de chez beaufs pourront probablement apprécier.

Mis a part deux-trois bonnes idées (Chelios jeune, l’aspect multi-communautaire bien mis en avant de L.A.) ou « blagues » il n’y a absolument rien a sauver de ce film !

A ne pas acheter ni même a louer. Passez votre chemin et économisez 1h35 de votre vie et les sous qui vont de pair avec une location et un achat.

25/100

L’image: Presque parfait!

Que dire ? L’image est tellement proche de la perfection, qu’il n’y a pas grand chose à écrire ici : Les couleurs bien qu’ayant été volontairement travaillées, un peu délavées sont magnifiques, les détails ahurissants, notamment sur les gros plans et il vous sera ainsi possible de compter les poils de barbe de Jason Statham ou de « contempler » les pores de sa peau. Les contrastes sont parfaitement maitrisés avec des noirs qui ne déteignent pas, et une compression parfaite !

Tourné en HD avec des caméras presque grand public ce transfert ne déçoit pas et atteindrait la note maximale si un léger aliasing n’était pas présent sur quelques plans.

Au final et contrairement au film, un excellent transfert qui réjouira les plus exigeants.

98/100

 

Le Son: Une excellente piste son qui frise la perfection

Une Piste DTS-HD Master Audio 7.1 tonitruante, dès les séquences des boites de production, on sent quand va en prendre plein les oreilles.

La scène frontale est particulièrement bien travaillée avec des voix relativement bien intelligibles, une stéréo très ouverte et une dynamique très puissante.

Le caisson de basse n’est pas en reste, ce qui est normal dans un tel film et les explosions viendront a coup sur secouer votre parquet.

La scène arrière est très bien exploitée que ce soit par la musique, lors des scènes de fusillades qui donneront la possibilité aux balles de virevolter dans votre salon, ainsi que de nombreux petits effets lors des scènes d’action.

On a cependant l’impression qu’un léger effort supplémentaire aurait pu être fait au niveau de l’ambiance (le film se passant quasi entièrement dans les rues) qui n’est pas parfaitement retranscrite.

Mais au final pas de quoi trop pinailler tant cette bande son tonitruante suis le credo du film : toujours plus de violence et de folie.

95/100

 

Genre: Action
Durée: 1h36
Zone: A
Doublage: VFQ
Langues: Anglais DTS-HD M A 7.1 / Français Dolby Digital 5.1
Sous-titres: Anglais / Francais…