Test: Snatch Blu-Ray UK Zone All

snatchbd3d

Le Film: Un très beau film qui ne laisse pas insensible.

Synopsis:

Franky vient de voler un énorme diamant qu’il doit livrer à Avi, un mafieux new-yorkais. En chemin, il fait escale à Londres où il se laisse convaincre par Boris de parier sur un combat de boxe clandestin. Il ignore, bien sûr, qu’il s’agit d’un coup monté avec Vinny et Sol, afin de le délester de son magnifique caillou. Turkish et Tommy, eux, ont un problème avec leur boxeur, un gitan complètement fêlé.

Critique:

Un excellent film fou ! Le meilleur de Guy Ritchie, avec un excellent casting.

Avec un Brad Pitt en gitan boxeur, Jason Statham en homme de main dépassé, Benicio Del Torro en homme de main ayant un faible pour le jeu, et un Vinnie Jones en homme de main sûr de lui et un peu excentrique et de nombreux personnages tous plus forts, drôles et fous les uns des autres.

Les dialogues, en tout cas en VO (version française pas vue) sont excellents et font mouche à quasiment chaque phrase.

Le montage est aussi excellent et si le scenario n’est pas le plus fou qui existe, il est assez bien travaillé pour passer un excellent moment et réserve quelques rebondissements et des interactions entre les histoires des personnages qui ne semblent pas artificielles.

Un excellent film au final, facilement recommandé.

90/100

L’image: Un transfert (très) décevant !

Si ce transfert en Blu-Ray apporte un supplément de netteté indéniable, ce portage reste cependant une très grosse déception, à plusieurs reprises (par exemple la scène des cochons) des espèces de stries verticales viennent gâcher l’image, comme si la pellicule avait mal été numérisée. De plus il y a comme un léger film, comme un brouillard sur de nombreuses scènes, principalement sombres.

La colorimétrie sans être mauvaise est un peu fade (mais c’est peut-être là un choix artistique) et les contrastes ne sont pas bien maitrisés avec des blancs qui tirent vers le gris et des noirs pas tres detailles)

Certains plans (comme un sur Statham à la fin du film près de sa voiture avec la police) présentent un grain bien trop présent.

En revanche, il n’y a pas de DNR ni d’Edge Enhancement ou autres procédés artificiels à reprocher.

Bref une grosse déception que ce transfert de Sony Pictures, pourtant filiale de Sony, inventeur et plus gros défenseur du Blu-Ray et qui devrait donc proposer des transferts irréprochables.

Au final et pour les possesseurs de la précédente édition DVD, la qualité de l’image ne justifiera sans doute pas le rachat du film en Blu-Ray. Pour les autres, comme cela était dans mon cas et vu le tarif demandé (en tout cas sur Amazon uk), il serait bête de se priver quand même, tant le film en lui-même est bon.

65/100

Le Son: Une piste DTS HD MA 5.1 pas tonitruante, mais bien sympathique !

Quelques petits effets arrières de bon aloi viennent ponctuer le film, la musique elle aussi se développe bien sur l’ensemble des enceintes

En VO, les voix sont parfaitement bien intégrées dans le mix bien de sorte qu’on a pas à jouer de la télécommande.

La scène avant est bien utilisée et spatialisée avec de nombreux effets gauches-droits et une dynamique pas dithyrambique mais assez sympathique. Le caisson de basse est par contre un peu sous-utilisé à notre gout.

75/100

Genre: Comédie/Action
Durée: 1h42
Vidéo : 1080p AVC 1:85:1
Zone: All
Doublage: VFF
Langues: Anglais DTS-HD M A 5.1 / Français DTS-HD M A 5.1 / Allemand DTS-HD M A 5.1
Sous-titres: Français / Anglais / Allemand / Arabe / Danois / Finlandais / Néerlandais / Hindou / Norvégien / Suédois / Turc

La pochette du Blu-Ray Fight Club dévoilée par la FOX

La Fox, éditeur du film en Blu Ray vient de révéler le packaging de Fight Club, le film culte de David Fincher, qui sera disponible à la vente à compter du 17 novembre en zone A dans une édition spéciale pour le 10e anniversaire (déjà !) de la sortie du film.


Rappelons que le titre comprendra une piste DTS HD 5.1 Master Audio, un transfert 1080p avec format respecté 2:40:1.
De nombreux bonus seront de la partie, avec 4 commentaires audios, un documentaire sur le mixage audio du film, des scènes coupées et alternatives et tout le tralalala habituel.