Test : Edward aux mains d’argent Blu-Ray Zone B

Le Film: Un hymne à la tolerance de Tim Burton.

Le pitch de base est une sorte de Frankenstein des temps modernes : un « homme » créé de toutes pièces par son créateur, décédé, et qui n’a pas pu le finir est retrouvé par une commerciale faisant du porte à porte, qui décide de l’adopter.

Johnny Depp est excellent dans le role-titre, apeuré par une société qu’il ne comprend pas. Des les premiers plans du film, on comprend que Tim Burton se livre ici à une critique de la société consumériste américaine, thématique que l’on retrouve tout au long du film (les pavillons tous identiques qui essayent de se différencier par la simple différence de couleur).

De ce contraste entre deux mondes, c’est aussi la tolérance face à la différence qui est abordée, les rumeurs et ragots que l’on trouve dans quasiment toute communauté.

Bien sûr on a comme souvent (toujours?) une histoire d’amour (impossible) en filigrane.

La réalisation est très bonne et la musique de Dany Elfman comme souvent (toujours?) excellente nous plonge dès les premiers instants dans l’ambiance étrange, magique du film.

4/5

Sur Allociné le film récolte une note de 4/5 spectateurs.

L’image: Un transfert très moyen

Au niveau du bon on retiendra la définition, et la clarté générale qui se dégage de l’image à l’exception de quelques rares scènes ou la définition generale a tendance à baisser. De même les couleurs sont bien reproduites.

Au niveau du mauvais maintenant : Il y a un léger bruit tout au long du film, notamment sur les murs, comme c’est souvent le cas lorsque l’on rencontre ce genre de problème.

De légeres tâches apparaissent de temps en temps sur l’image. Et enfin au rayon du plus gênant, l’image ne semble pas très stable, elle a tendance à légèrement trembler et clignoter.

Il faut dire que l’éditeur ne s’est pas donne le plus grand mal sur cette sortie, utilisant le même Master ayant servi à la dernière édition du DVD.

Au final, si ce Blu-Ray représente une nette amélioration sur le DVD, on reste déçu du peu de soin que la 20th century fox a apporté à ce fil, pourtant considéré comme un classique des années 90 et un des meilleur film de Tim Burton.

3,5/5

Le Son: Une piste en 4.0 qui fait son boulot.

Mixé en 4.0, donc en Dolby Surround,  et conservé tel quel sur la piste en DTS Master Audio en VO, cette piste vu la nature du film fait son boulot, les voix sont claires dans l’ensemble, même si on se rend compte que le film ne bénéficie pas des dernières technologies en matière de prise de son (il a quand même maintenant plus de vingt ans!).

C’est donc principalement la musique de Danny Elfman qui profite d’une meilleure spatialisation grâce à
l’utilisation du canal arrière.

4/5

Genre: Fantastique, Comédie, Romance
Durée: 1h45
Vidéo: 1080p MPEG-2 1.85:1
Zone: B
Langues: Anglais DTS HD MA 4.0, Français DTS 5.1…
Sous-titres: Anglais, Français…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s