Test: 16 Blocks Blu-Ray US Zone All

16 Blocks Blu-Ray

Le Film: Une bonne surprise que ce thriller avec plus de profondeur qu’il ne laisse a penser.

Synopsis:

Tout ce qu’il voulait, c’était rentrer chez lui et prendre un verre tranquille, mais juste à la fin de son service, l’inspecteur Jack Mosley se voit confier une petite mission. Il doit escorter Eddie Bunker jusqu’au palais de justice, où deux heures plus tard, celui-ci témoignera à charge dans une affaire de meurtre.
Le trajet devait prendre à peine dix minutes, le temps de remonter les seize pâtés de maisons, mais tout va déraper…

Critique:

Malgré des critiques presse assez assassines, force est de reconnaitre que ce film n’est pas si mauvais, loin de la.

Richard Donner, réalisateur entre autres des «Arme Fatale»  signe ici un thriller sympathique. Réutilisant partiellement la technique du buddy movie mais la mettant a jour en utilisant un détenu qui doit aller témoigner (Mos Def) et un flic alcolo en proie aux doutes (Bruce Willis). Mos Def, bien que pouvant apparaitre énervant a l longue joue parfaitement son rôle (c’est en effet ce qui lui est demandé) et in fine on se retrouve avec un personnage tout de même attachant, notamment lors du dernier acte du film. Bruce Willis que je n’aime pas particulièrement s’en tire avec les honneurs et David Morse (Démineurs, Paranoiak) campe un méchant/ancien coéquipier convaincant.

La mise en scène est efficace bien que par moment on trouve le film un poil long a se finir, car arrivant a des «scènes clés» constituant généralement une fin dans ce genre de film. Mais de fait, il y a de nombreux rebondissement qui nous tiennent en haleine et on en apprend de plus en plus sur les personnages au long du film.

Ce qui fait le sel du film aussi est le parti pris quasi théâtral (on exagère un peu quand même) de l’unité de temps (tout se déroule quasiment en temps réel) et de lieu (tout se déroule dans le même quartier de New-York, dans un espace de 16 blocs -d’ou le titre-) ce qui procure une certaine originalité.

Au final, un Thriller assez bien rythmé, avec une dose d’originalité, rythmé par quelques rebondissements et des personnages finalement attachants.

72/100

L’image:

Un très bon transfert

Compression/Propreté du transfert: 19/20 Une compression excellente sans taches ou autres débris venant perturber le visionnage. Aucun bruit involontaire n’est a déplorer. J’ai cru cependant déceler une fois une micro tache et un ou deux mouvements ne semblent pas très fluides, d’ou la note maximale non atteinte ici.

– Colorimétrie: 19/20 Une colorimétrie qui en décevra certains, c’est sur! Mais cependant cette colorimétrie respecte parfaitement la vision du réalisateur. En effet les couleurs ne sont pas ici éclatantes et tirent vers le gris. Mais cela était déjà le cas lors de la vision au cinema et contribue en fait lors du visionnage a l’ambiance du film, qui ne se situe pas dans les beaux quartiers de New-York. Peut-etre un ou deux plans sur des visages ne semblent pas parfaits, notamment par rapport a l’ambiance du reste du film.

– Luminosité/contraste: 20/20 Une luminosité qui respecte ici aussi parfaitement l’ambiance et des contrastes bien équilibrés. RaS ici

– Piqué/Détails: 12/20 Déception ici. Seul point noir du transfert, les détails sur les différents objets, la peau des acteurs… n’est pas très prononce a quelques exceptions près.

– Effet 3D / profondeur de champ: 18/20 Certes ce n’est pas le film de démo niveau plan large. Le film se déroulant dans des quartiers assez construits de New-York, la profondeur de champ y est de facto limitée. Mais de ce qui est possible de voir lors des scènes extérieures, rien ne viens gêner la vision sur les arrières plans, tout est très propre. Un très bon effet 3D est présent et c’est même surprenant sur ce genre de film, tout les différents plans sont parfaitement détachés, encore un sans-faute a ce niveau.

88/100

Le SonHonte a Warner : pas de piste HD et un mixage bien trop timide!

– Mixage artistique: 20/40 Un mix bien trop timide qui utilise principalement la scène avant et très peu le caisson de basse.

– Dynamique: 5/10 Une dynamique bien timide, on a l’impression de regarder un Dolby Digital digne de la TV, tres peu dynamique et percutant, honteux pour un Blu-Ray

– Activité scène avant/Stéréo: 6/10 Une stéréo avant pas mauvaise mais pas tres ouverte et avec peu de détails et d’effets

– Voix/centrale: 7/10 Des voix par contre parfaitement intelligibles bien que ne semblant pas des plus naturelles par manque d’utilisation de codec HD sans doute.

– Effets surround: 8/20 Mis a part quelques balles qui ricochent ou deux-trois effets lors de scènes d’action, c’est le néant total. On se demande si on  pas désactivé les surrounds sur son ampli avant la vraie première scène d’action.

– Effets LFE: 4/10 Une utilisation la aussi bien trop faiblarde, on l’entend un peu lors des scènes d’action mais on ne le sent pas.

50/100

Genre: Thriller / Action
Durée: 1h42
Vidéo : 1080p VC-1 2:40:1
Zone: All
Doublage: Aucun
Langues: Anglais Dolby 5.1 / Allemand Dolby 5.1
Sous-titres: Allemand / Anglais

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s